J’ai une mauvaise nouvelle : notre degré d’attention est désormais inférieur à celui d’un poisson rouge.

8 secondes en moyenne (12 en 2000), soit 1 seconde de moins qu’un cerveau qui nage dans un aquarium.

Pourquoi c’est important : le manque d’attention d’un internaute plombe le taux de conversion de vos landing pages

Cela signifie que vous devez non seulement séduire rapidement vos visiteurs, mais également réduire toutes les distractions qui risquent de les empêcher de convertir.

Comment vérifier que votre page de vente met tout en oeuvre pour y parvenir?

Qu’est-ce que le ratio d’attention?

Le ratio d’attention est le ratio de toutes les choses qu’un visiteur peut faire sur votre page par rapport à l’action qu’il devrait accomplir (acheter, s’inscrire, etc.).

Et sur une landing page, ce ratio doit être de 1:1.

En d’autres termes :

[bctt tweet= »1 landing page = 1 objectif = 1 action = pas de distractions. »]

1ère étape pour optimiser votre page : vérifiez que vous avez déterminé 1 but, et 1 seul.

Comment vérifier que votre ratio est bon

Il vous suffit de calculer le nombre de liens et d’appels à l’action présents sur votre landing page et de le mettre en rapport avec votre unique objectif.

Exemple : votre landing page inclut un menu de navigation avec 4 éléments, un lien vers votre page Facebook, deux boutons CTA pour acheter un produit, un lien vers votre page LinkedIn = 8 éléments proposés au visiteur (2 seulement portent sur votre objectif principal).

Votre ratio est donc de 8:1, ce qui signifie que vous avez une marge de manoeuvre intéressante pour réduire les distractions inutiles et augmenter vos conversions.

Prêt à booster les performances de votre page?

On passe à l’étape suivante.

Dégagez-moi ces liens que je ne saurais voir

Ou plutôt : que votre visiteur risque de voir.

Créez une variation de la landing page que vous souhaitez optimiser et supprimez tout ce qui incite à autre chose que l’action souhaitée.

Exemple : vous souhaitez récupérer les emails d’internautes intéressés par votre prochain lancement de produit.

  • Supprimez les liens vers vos comptes sociaux ou vos boutons « Like/Share/Follow », etc.
  • Supprimez le menu de navigation
  • Si votre page est longue, répétez le même CTA

Menez ensuite votre test A/B et une fois atteint un seuil de confiance d’au moins 95% (sans indicateur de confiance statistique, autant ne rien tester), revenez partager vos résultats.

Vos landing pages souffrent-elles d’un ratio trop élevé de liens secondaires? Avez-vous déjà testé la réduction de ces distractions?

J’attends vos retours d’expériences ci-dessous !