Mes hôtels favoris ont pour la plupart des blogs qui me font saigner les yeux (pour ceux qui en ont).

Je dis ça avec affection, mais à l’heure où Internet offre tous les outils nécessaires pour développer la réputation d’un établissement en ligne et augmenter les réservations en direct, voir des séries d’articles de 400 mots truffés de mots clés « pour le référencement » me rappelle quotidiennement pourquoi Expedia et Booking s’en sortent haut la main.

Votre blog est pour vos lecteurs et clients, c’est-à-dire des humains.

Votre dernière certification ne les intéresse pas (encore) et vous les perdrez en 10 secondes si vous vous servez de votre blog pour faire uniquement votre publicité et oubliez complètement de leur parler.

Nous ne sommes plus aux débuts d’Internet, où il suffisait de répéter plein de fois les mêmes mots pour être présent sur la 1ère page de Google.

Aujourd’hui, la multiplication des mots clés est contreproductive. A trop en abuser, vous pouvez même vous faire pénaliser par Google (la cerise sur le gâteau, après avoir fait fuir vos visiteurs chèrement acquis).

« X est un hôtel design installé dans un quartier proche Tour Eiffel / à Saint Germain », etc. Notre hôtel design à Paris… découvrez notre hôtel design à Paris ! »

Au secours.

Bien sûr, optimiser ses textes et ses titres pour le référencement est important. Faire la promotion de son hôtel dans quelques articles l’est aussi.

Mais partir de ces éléments pour construire votre stratégie de blogging est une perte d’argent et de temps.

Comment faire pour créer un blog d’hôtel vraiment efficace, qui attire des visiteurs, les fidélise, leur donne envie de partager vos articles, vous permet de récupérer des contacts et d’entretenir une vraie relation avec eux ?

Je vous propose une approche légèrement différente, en essayant au maximum d’éviter les termes techniques ou « hype ». Bref, pas de « KPI » ou de « longue traîne » dans cet article.

Avant de vous présenter l’exercice, une petite piqûre de rappel :

Le match hôteliers vs. OTA est loin d’être unique en son genre.

Bosch et Miele se font bouffer par Darty.

Les petits producteurs dépendent des supermarchés.

Les agences immobilières voient une partie de leur CA s’évaporer sur SeLoger, PAP et autres sites d’annonces.

Vous voyez l’idée.

Or tout le monde n’a peut-être pas accès aux mêmes budgets marketing pour se faire connaître sur le web, mais il existe tout de même des approches éprouvées et innovantes pour se détacher du lot et récupérer une partie de vos clients potentiels avant qu’ils ne s’évaporent vers les OTA.

Oubliez les mots clés et le référencement pour le moment : que cherchent vos visiteurs et clients ?

Un « hôtel à Paris» (ou autre ville), bien sûr !

Pas exactement. Pour réussir votre blog hôtelier, vous devez faire comme tous les business présents en ligne : vous intéresser à l’ensemble des intérêts de ceux qui séjournent chez vous.

Appelons ça un « écosystème » de vos hôtes.

Les gens ne viennent pas chez vous juste pour tester l’une de vos chambres ou profiter d’un bon petit-déjeuner.

QUOI ? – Ils viennent assister à un congrès, rendre visite à leur famille, explorer une ville, faire 1 nuit d’étape sur un itinéraire passant, partager un week-end en amoureux, explorer les musées, faire un tour des meilleurs restaurants, voir un concert, célébrer une occasion particulière.

COMMENT ? – Ils arrivent en train, en avion, en voiture, en bus, en taxi.

POURQUOI ? – Ils choisissent votre quartier et votre hôtel pour des raisons spécifiques, qu’elles soient professionnelles ou personnelles: design, rapport qualité/prix, grand luxe, bon emplacement, créativité, discrétion, équipements, rapidité de check-in…

En réfléchissant concrètement à tout ce que viennent faire vos hôtes, vous aurez tout ce qu’il faut pour un blog qui envoie vraiment du lourd et attire des clients potentiels, ou tout au moins augmente votre visibilité sur le Web.

A moins que vous ne préfériez enchérir sur votre propre nom face à Booking pour vos publicités sur Google ?

Une approche innovante pour y parvenir : la Formule du Week-End

Prévoyez 2×2 heures dans votre agenda cette semaine pour réaliser cet exercice. Vous verrez sous un autre angle la manière d’écrire sur votre blog.

Les conditions de l’exercice sont les suivantes :

  • Vous disposez d’un budget virtuel de 150€ / nuit avec petit-déjeuner.
  • Vous partez en couple dans une ville que vous ne connaissez pas. Disons Bangkok.
  • Vous n’avez que 36h (2 nuits) pour bien explorer la ville, manger dans des endroits sympas, visiter les attractions principales, trouver des adresses selon vos goûts.
  • Vous ne connaissez pas les quartiers, distances, marchés, bons spots, transports depuis l’aéroport ou dans la ville, arnaques à éviter.
  • Vous n’avez aucune idée de ce que peut-être un hôtel réussi et bien placé à Bangkok
  • Vous ne connaissez rien de la monnaie locale, des taxes à ajouter et de ce que la banque va vous prélever si vous réservez en direct…
  • … mais vous devez créer un week-end de rêve.

Lancez-vous et organisez ces 3 jours / 2 nuits à Bangkok.

Mais avant, ouvrez un document Word et notez TOUT ce que vous cherchez, même de manière chaotique.

Notez les phrases que vous tapez par réflexe dans votre moteur de recherche, les transports que vous ne trouvez pas, les questions de transferts en taxi, les problèmes rencontrés, les doutes ; notez pourquoi tel ou tel hôtel vous tape dans l’œil, pourquoi vous en laissez d’autres de côté, sur quels sites vous vous laissez attirer …

C’est comme cela que procède une grosse partie des voyageurs.

Votre clientèle est plutôt professionnelle ?

Faites le même exercice, mais pour une conférence à Glasgow, un budget par nuit supérieur et un emploi du temps très serré pour vous et un collaborateur.

Appliquez-le à votre propre ville et à vos profils de clients

L’exercice que vous venez de faire, des milliers de personnes le font chaque jour dans votre ville ou région.

Transports, activités, restaurants, quartiers : appliquez les mêmes critères à votre ville et vous obtiendrez une base solide d’idées d’articles pour les mois à venir.

Dans les prochains articles, nous verrons comment :

  • identifier la bonne longueur de contenu et de publication
  • bien écrire un article pour votre blog (et l’optimiser simplement pour le référencement)
  • faire la promotion de vos articles
  • récupérer les emails de vos lecteurs pour les fidéliser
  • réussir vos newsletters

Ne manquez pas les prochains articles

* indicates required