(c) photo Gerlos

Vous pensiez avoir une liste de concurrents… vous pouvez la doubler.

Merci Internet.

Ne sortez pas les Kleenex et restez avec moi, car c’est aussi une opportunité pour votre stratégie de contenu (aka attirer plus de clients).

Pourquoi vos concurrents « traditionnels » ne sont pas les seuls à vous tirer une partie de votre trafic (et donc de vos clients)

Quel que soit votre secteur d’activité, vous avez a priori des concurrents qui proposent des services ou produits similaires aux vôtres.

Lorsque vous construisez votre site Internet et alimentez votre blog pour générer des leads, vous pensez sûrement à ce que font « les mecs d’en face ».

Sauf que…

D’autres personnes/entités sont sûrement positionnées sur vos mots clés stratégiques, même s’ils ne sont pas des concurrents frontaux.

Cela signifie que lorsque vous cherchez vos expressions cibles pour créer de nouveaux articles, il est important de prendre en compte ces 2 niveaux en plusieurs étapes.

1)  Récupérez les mots clés d’un site concurrent

Ca, c’est facile : vous avez sûrement déjà des sites Web en tête.

Rendez-vous sur SEMRush et entrez l’URL d’un site ainsi que le pays que vous souhaitez analyser : vous obtiendrez tout ce qu’il faut savoir sur les mots clés qui lui amènent du trafic, et vers quelles pages ils mènent.

Par exemple, si vous gérez un site dédié aux régimes, voilà ce que vous obtenez sur regimesmaigrir.com : le « régime thonon » est recherché 40 500 fois par mois avec une concurrence très faible (0,07) !

semrush-mots-cles-concurrents-exemple

2)  Découvrez de nouveaux compétiteurs

Profitez-en pour entrer VOTRE adresse de site Web et parcourez l’onglet « concurrents » pour voir contre qui vous luttez sur vos mots clés principaux.

Vous n’êtes pas à l’abri de faire de belles découvertes…

3)  Entrez vos mots clés cibles 

… là encore, SEMRush vous livrera une liste de compétiteurs sur ces expressions.

connaitre-mot-cles-site-concurrent-redacplug-semrush

Exportez chaque étape sous la forme de fichiers Excel pour pouvoir travailler sur une base solide.

4)  Utilisez ces données pour créer du contenu encore plus abouti (et promouvez-le comme si votre vie en dépendait)

Une fois que vous avez vos nouveaux mots clés et avez pris le temps de regarder le type de contenu publié par ceux qui sont mieux placés que vous, vous pouvez commencer à concevoir votre contenu web :

– création d’articles encore plus poussés de type « skyscraper » (1800/2000 mots, sources solides, illustrations claires…). Pour revenir à notre exemple, vous pouvez par exemple publier un guide de référence sur le régime Thonon. 

promotion active (comptez 1h de promotion pour 1h de création)

– obtention de liens entrants (l’outil vous permet de parcourir ceux de vos concurrents)

Faites un 1er test en direct