Cela m’a pris un certain temps avant de m’intéresser au programme d’affiliation Amazon. C’est en cherchant à diversifier les sources de revenus passifs pour différents sites de niche que j’ai commencé à comprendre que revendre des produits Amazon, malgré les commissions plus réduites que d’autres programmes, était une bonne solution.

Il existe plusieurs astuces et techniques qui augmentent les conversions sur vos pages ou articles dédiées au Club Partenaires Amazon.

Voici quelques-unes d’entre elles à tester sur votre site.

1- Visez des mots clés à forte intention d’achat, même si leur volume de recherche est faible 

Lorsque les internautes cherchent quelque chose sur Google, les expressions qu’ils tapent sont le reflet de leur « degré de maturité ». Analyser ces mots clés pour optimiser vos pages vous permet de cibler ceux qui sont prêts à acheter (ou pas loin), à moins que vous n’ayez une stratégie d’acquisition très, trèèèès en amont de l’achat.

« qu’est-ce qu’un siège massant » > la personne n’en est qu’aux premières phases de découverte. Vous pouvez bien sûr écrire sur ce thème puis inciter le visiteur à rejoindre votre liste, histoire de lui vendre quelque chose plus tard, mais comme vous le voyez, l’intérêt est encore limité.

« meilleurs sièges massants », « achat siège massant », « top siège massant », « quel siège massant choisir femme enceinte » > ces recherches montrent déjà un degré d’intérêt plus avancé que le premier exemple.

A vous donc de faire vos recherches de mots clés en écumant la longue traîne (voir mes conseils de générateurs gratuits ou premium) et lister les expressions à forte valeur d’achat.

Même si vos résultats de longue traîne portent sur 30 ou 40 recherches par mois, positionnez-vous dessus ! Après tout, cela fait aussi partie de la stratégie d’Amazon.

2 – Gagnez des commissions dans différents pays

Si vous vous en tenez au territoire de votre site Internet, vous passez à côté de commissions supplémentaires. Par exemple, si une personne belge, suisse ou canadienne vient vous rendre visite, pourquoi ne pas profiter de ce trafic francophone en le redirigeant automatiquement vers une page produit qui correspond à son pays ?

C’est possible avec la fonctionnalité « link localization » du plugin EasyAzon.

N’oubliez pas de vous inscrire aux programmes Amazon des différents territoires qui vous intéressent. Ce n’est pas compliqué, mais il faut le faire. Vous pouvez consulter les pays potentiellement rentables en regardant vos statistiques Google Analytics.

3 – Testez l’option « ajouter au panier » pour allonger la durée du cookie Amazon (90 jours)

Vous avez sûrement déjà remarqué que la durée de validité des cookies Amazon est plutôt réduite… même avec un fort taux de conversion, c’est assez pénible de savoir que si vous avez envoyé un client potentiel et qu’il a finalement acheté le produit 4 jours plus tard, vous ne touchez rien.

L’alternative est de lui faire ajouter le produit ciblé au panier. Votre cookie passe alors à 90 jours !

Pour cela, utilisez une nouvelle fois le plugin EazyAzon, qui permet d’insérer directement dans votre article ou votre page un aperçu du produit avec le bouton « ajouter au panier » (ça prend 1 minute depuis l’interface du plugin.

4) Dites la vérité dans vos reviews de produits

Du contenu de qualité fait toute la différence pour vendre un produit Amazon en affiliation. Concrètement, dites ce que vous aimez mais n’hésitez pas à préciser quand un produit présente un inconvénient ou une limitation particulière. L’information n’en sera que plus complète et vous gagnerez la confiance de vos lecteurs, ce qui devrait vous aider à augmenter vos revenus Amazon.

Note: c’est la même chose pour tous les types d’affiliation, soit dit-en passant. Je monétise beaucoup dans le secteur du voyage, et l’honnêteté paie !

5) Ajoutez des éléments visuels forts (tableaux comparatifs, etc.)

Le texte, c’est bien. L’illustration, c’est encore mieux ! Ajoutez des photos et des vidéos des produits Amazon que vous présentez, mais profitez-en aussi pour créer des tableaux comparatifs qui livrent les bons éléments de décision à vos visiteurs.

Vous pouvez utiliser un plugin WordPress comme Visual Composer, ou encore utiliser un thème avec un builder intégré (je recommande Divi d’Elegant Themes, qui vous permettra en plus de multiplier les créations de sites avec une seule license).

D’autant que la V3 vient de sortir :

Une autre alternative est Thrive Content Builder de Thrive Themes (je l’utilise en mode intégré dans leurs thèmes).

6) Créez des « mega guides » sur certains types de produits pour devenir la référence en la matière (et ranker)

Ce n’est pas propre à un site d’affiliation ou e-commerce en général, mais le contenu long (+2000 mots) tend à bien performer dans les SERP.

En matière d’affiliation Amazon, c’est d’autant plus intéressant qu’un « méga-guide » sur une catégorie spécifique de produits vous permet d’exploiter un nombre très important de mots clés et de thèmes liés à votre catégorie principale.

Cela renforce aussi votre crédibilité / l’autorité de votre site Web en fournissant des informations complètes, à jour (idéalement) et qui aident vraiment vos lecteurs à faire leur choix.

Utilisez des liens affiliés directement dans le contenu , plutôt que des bannières sur le côté (sidebar, etc.)

Vous avez d’autres approches ? Partagez-les en laissant un commentaire ci-dessous.